Labioplasties

1. Nymphoplastie

La nymphoplastie est une opération qui consiste à diminuer la taille des petites lèvres.

Déroulement

La nymphoplastie vise à diminuer l’excès de graisse et/ ou peau afin d’harmoniser l’aspect des petites lèvres.

L’opération se fait sous anesthésie locale en salle d’opération.

Elle se pratique en moins d’une heure.

Recommandations

Aucuns médicaments contenant de l’aspirine ou des anti-inflammatoire ne pourra être prit 10j avant l’intervention.

La consommation de tabac peut affecter une bonne cicatrisation.

Avant toute procédure, une consultation en gynécologie sera proposée afin d’exclure les contre-indications à la procédure.

Suite et complications

Après l’opération il faudra prendre des antibiotiques pendants quelques jours et bien désinfecter la zone opérée.

Une reprise du travail peut se faire dans les 3 à 4 jours.

Les fils sont résorbables et partirons donc tout seuls.

Les bains et les rapports sexuels sont proscrits pendant 3 semaines.

En cas de douleurs n’hésitez pas à prendre du paracetamol 1 gr 3/Jour.

Si les douleurs persistent malgré l’antidouleurs n’hésitez pas à nous recontacter.

Le rendez-vous de contrôle est à une semaine après l’intervention puis à un mois et à 3 mois.

La zone opérée peut présenter en post opératoire un gonflement et être inconfortable.

Des complications plus tardives telles que l’infection du site opératoire, une infection urinaire ou vaginale peuvent arriver mais sont plus rares.

Pour voir le résultat final il faut attendre 6 semaines. En général les cicatrices sont à peine visibles.

2. Lipofilling des grandes lèvres

Avec la ménopause, les grandes lèvres ont tendance à s’atrophier,  à se rider et à favoriser une béance vulvaire désagréable. Le remodelage des grandes lèvres protège les petites lèvres et a également un bénéfice esthétique.

Déroulement

L’augmentation des grandes lèvres peut se faire par deux technique isolées ou associées :

– Par l’injection de PRP

– Par lipofilling (injection de votre propre graisse)

La technique du lipofilling va nous permettre de redonner du galbe et du tonus tandis que le PRP va être utilise pour ses capacités régénératrices.

L’intervention se fait en salle d’opération sous anesthésie locale, elle ne provoque pas ou peu de douleurs.

Une prise de sera réalisée afin d’en extraire les plaquettes ensuite une anesthésie locale sera réalisée avant les injections.

L’ensemble du processus peut durer une heure.

Recommandations

Aucuns médicaments contenant de l’aspirine ou des anti-inflammatoire ne pourra être prit 10j avant l’intervention.

La consommation de tabac peut affecter une bonne cicatrisation.

 Avant toute procédure, une consultation en gynécologie sera proposée afin d’exclure les contre-indications à la procédure.

Suite et complications

Suites opératoires :

– Toilette à l’Isobétadine gynéco 1 fois par jour

– Port d’un protège-slip

La zone opérée peut être douloureuses pendant les premiers jours suivant l’intervention. En cas de douleurs n’hésitez pas à prendre du paracétamol 1 gr 3/J .

Si les douleurs persistent malgré l’antidouleurs n’hésitez pas à nous recontacter.

Des gonflements ou des bleus peuvent parfois se présenter, ils disparaissent dans les 3 semaines.

Les rapports sexuels sont proscrits pendant 3 semaines.

Eviter de porter des vêtements trop serrés.

Eviter les marches trop longues.

Le rendez-vous de contrôle est à une semaine après l’intervention puis à un mois et à 3 mois.

Combien de temps sont visibles les résultats ?

Le résultat commence à se voir à partir de 3 semaines.

Quand faut-il répéter le traitement ?

On recommande d’entretenir le traitement une fois par an.