Produits pour injections en intraveineuses

Les produits utilisés pour les injections en intraveineuses ont pour but de lutter contre la pollution de nos organes et retrouver une santé optimale.
(lire la page Détoxination du corps)

Les produits utilisés sont spécifiques et différents en fonction des besoins de chaque patient.

injection en intraveineuse et santé optimaleLes produits les plus couramment utilisés sont l’acide alpha-lipoïque qui peut être associé à la Vitamine C ou au Glutathion.

l’EDTA est préconisé surtout pour éliminer les dépôts de calcium et les maladies vasculaires

la Taurine améliore la fonctionnalité du coeur et l’endurance

En dernier, vous trouverez les complexes vitaminiques et oligo-éléments

 

L’Acide alpha-lipoïque

Indications:

– le diabète sucré

– artériosclérose

– maladie cardiovasculaire, crise cardiaque et AVC

– la cataracte et autres problèmes oculaires

– Alzheimer et la démence

– l’augmentation de la performance de l’apprentissage et la capacité de réflexion

– le cancer

– l’hépatite C

– contre le VIH/SIDA

– pour perdre du poids

– pour une peau saine et sans rides

Méthode:

Le produit est utilisé en perfusion dans une solution saline physiologique.

La perfusion dure environ 15 minutes. Elle doit être protégée de la lumière.

Dosage:

En générale, la dose recommandée est de deux fois 300 à 600 mg deux fois par semaine pendant 3 à 5 semaines ensuite on maintient la dose de 600 mg deux fois par jour par voie orale.

Associations:

Avec la Vitamine C

l’acide alpha-lipoïque potentialise les effets de la vitamine C et permet de réduire la dose de vitamine C.

Avec le glutathion, dans les indications suivantes:

–  la désintoxication du corps entier

–  l’éliminationn des métaux lourds

–  la protection contre le stress oxydatif

–  une régénération d’anti-oxydants

–  le développement de réserve d’énergie

–  activation du système immunitaire

–  l’amélioration des performances mentale et de la mémoire

–  la réparation des nerfs endommagés

–  l’amélioration du métabolisme du glucose

Gros plan sur la vitamine C

Indications:

–  la prévention du cancer

–  traitement adjuvant du cancer

–  infections

–  soutien immunitaire générale du système

–  des effets bactériostatiques

–  le soutien dans le traitement de l’hépatite C

–  Guérison rapide de l’herpès zoster sans forme de névralgies

–  réduit les symptômes des allergies

–  rhumatismes

–  cataracte

–  fonctions cognitives avec la maladie d’Alzheimer

–  diminue le taux de mortalité générale chez les hommes.

Contre-indications

– insuffisance rénale

– calculs rénaux d’oxalates

–  maladie associées à l’incapacité de stocker le fer

–  anémie hémolytique ( isuffisance en glucose 6 phosphate déshydrogénase)

–  femmes enceintes et allaitantes, les enfants avant l’âge de 12 ans

–  possibilité d’aggraver l’asthme

Effets secondaires:

–  augmente le désir de boire et d’uriner

–  sensation de froid sur les bras

–  augmente les symptômes de l’infection aigue

–  trouble de la circulation à court terme

–  hypersensibilité cutanée et respiratoire.

Le plan de traitement est de 7,5 g deux fois par semaine pendant 2 à 6 semaines. Il peut être associé à d’autres anti-oxydants.

L’EDTA (thérapie par chélation)

Indications:

–  liaison et élimination des dépôts de Calcium

–  sclérodermie

–  dermatomicosis

–  néphrocalcinose

–  maladie vasculaire occlusive

– arythmies cardiaques

– digitaliques hypoparathyroïdie

Dosage:

Pour l’élimination des dépôts de calcium ainsi que le traitement des maladies vasculaires occlusives 2-5 fois par semaine 500 cc de solution d’EDTA

Méthode:

Un traitement complet comprend habituellement 24 perfusions uniques et doivent être poursuivies dans les intervalles hebdomadaires données.

Le traitement peut être divisé en deux portions, cependant l’interruption ne devrait pas être  plus long de 3 mois

La perfusion devrait prendre au moins 4-6 heures.

La Taurine

Indications:

–  anxiété, agitation, hyperactivité

–  insomnies

–  dépression

–  certaines irrégularités cardiaques

–  insuffisance cardiaque congestive

–  maladie chronique du foie

–  diabète

–  alcoolisme

–  dégénérescence maculaire

–  problème immunitaires

–  perturbation de la digestion des graisses

–  augmentation du stress oxydatif

–  maladie de la rétine

–  hypertension, maladie cardiovascuaires, artériosclérose

–  épilepsie

–  fibrose kystique

–  pneumonie, oedème pulmonaire

–  sports de compétition

Avantages de la taurine:

– Meilleure fonctionnalité cardiaque

– augmentaion de l’endurance

– diminution du stress oxydatif

– amélioration de la santé du coeur

– réduction de la fréquence des crampes musculaires

– diminue le risque de développer la cataracte

–  utile dans la gestion des sensibilités chimiques comme un donneur de soufre puissant qui enlève de la matière étrangère et de chlore oxydé

–  utile pour l’absorption des graisses

–  important pour la bonne production de la bile et le métabolisme des graisses, donc la capacité à réduire le cholestérol

–  Meilleurs résultats avec le MSM et une forte dose de vitamine C

Effets secondaires:

Des études n’ont indiqués aucun effets secondaires à court ou long terme

Le lithium interagit avec la taurine. il faut surveiller le patient et adapter les doses.

Prendre trop de taurine pourrait amplifier le trouble bipolaire.

Méthode:

On peut aller jusqu’à 8g par jour en perfusion courte ( 100 cc de sérum physiologique), en fonction de la gravité de la maladie. Sinon, entre 500 et 2000mg

Le Glutathion

Indications:

–  patients de chimiothérapie ou radiothérapie

–  hypoxémie

–  maladies du foie: y compris les dommages causée par le virus de la toxicité, la drogue, l’alcool et d’autres substances chimiques

–  maladies de l’oeil tels que le trouble du tissus du globe oculaire, de la cornée, cataracte et le nerfs optique

–  blanchiment de la peau

–  la maladie de Parkinson, Alzheimer, la sclérose en plaques, AVC, la SLA, le côlon irritable, la fatigue chronique.

Méthode:

IM

résoudre avec 4cc d’eau stérile pour préparations injectables et à être administrée par voie IM

IV

° infusion: dissoudre  avec 4cc d’eau stérile puis diluer dans 100 cc de sérum physiologique

° injection: dissoudre dans une solution saline normale inférieure à 20cc pour injection IV lente sur 10 à 15 min.

Ensuite on a le suppléments de vitamines et d’oligoéléments:

1er le complexe vitaminique CK 99 isotonique stérile

Insuffisants par l’apport nutritionnel seul, dans le cas de maladies chroniques, les vitamines hydrosolubles: C,B,acide folique, inositol,biotine et les vitamines liposolubles: A,E,F,K,D ainsi que les oligoéléments: CA,Mg,Fe,Zn,Mn,Se, doivent être supplémentés.

Il y a une vingtaine d’année, la Dr C. Kousmine a mis au point une formule injectable polyvitaminique, associant des oligo-éléménts et des acides aminés.

Elle l’utilisait largement dans le traitement des maladies chroniques, dégénératives, autoimmunes et virales. Cette formule a été actualisée et présente les avantages par rapport à la formule initiale:

– absence d’alcool benzylique, dont la toxicité sur le tissus nerveux n’est pas négligeable

– augmentation de l’acide ascorbique à 844 mg pour 10cc.

LA dose est de 10cc par injection IV. Le rythme des injections est de deux injections par semaine pendant plusieurs semaines, voire plusieurs mois selon la pathologie. La posologie est adaptée en fonction des carences vitaminiques du patient, ou de la pathologie à traiter.

Indications:

Toutes les situations ou l’on doit soutenir les fonctions hépatiques, aider la détoxification de l’organisme, lutter contre la fatigue.

–  Sclérose en plaques et les maladies dégénératives du système nerveux;

–  les rhumatismes dégénératifs, l’arthrose.

–  Le syndrome de fatigue chronique, la fibromyalgie, les viroses chroniques

–  les maladies de nature allergiques

–  les pathologies auto-immunes.

–  les pathologies tumorales.

LA solution CK INF&E

les vitamines F ( acides gras polyinsaturés) acides alpha- linoléiques et linolénique jouent un rôle essentiel dans la perméabilité membrannaires et sont les précurseurs des prostaglandines dont certaines réduisent les processus anti-inflammatoires. Elles sont injectées par voie IM profonde.

La dose moyenne est de 2-3cc par IM 1/sem.