L’ozonothérapie, une cure d’ozone

L’ozone stimule les mécanismes biologiques

Une cure d’ozone

L’ozonothérapie, une cure d’ozone

L’Ozonothérapie est une cure d’ozone, une technique 100 % naturelle. Nous proposons l’ozonothérapie dans notre centre médical car elle va vous permettre d’optimaliser votre métabolisme et de stimuler votre capacité d’auto-guérison d’une façon tout à fait saine et naturelle. En médecine esthétique il permet une meilleure circulation locale qui engendre une diminution des tissus graisseux.

 L’ozone stimule les mécanismes biologiques et le métabolisme cellulaire, induisant un effet revitalisant.

 L’ozone ne guérit pas mais agit comme un modulateur des fonctions physiologiques de l’organisme. Il permet au corps de retrouver
son homéostasie et facilite ainsi ses mécanismes d’auto-réparation.

 Les actions positives de l’ozone en milieu médical

  • c’est un puissant anti-âge
  • il augmente l’oxygénation cellulaire
  • il renforce le système immunitaire
  • il augmente la production d’énergie dans vos cellules
  • il augmente l’activité de vos « antioxydants enzymatiques systems »
  • il réduit le niveau d’acidité de votre corps
  • il tue les bactéries, virus et champignons.

 L’ozone en médecine esthétique, solution anti-âge

En médecine esthétique, l’ozone peut être utilisée afin d’améliorer la circulation locale que ce soit au visage ou pour le corps. Grâce à une activation du métabolisme locale on assiste à une fonte du tissu graisseux. Il peut aussi améliorer la qualité de la peau. Efficace aussi dans le traitement des varicosités et de la cellulite.

L’ozone médical est un mélange d’ozone et d’oxygène pur. Le mélange 03/O2 interagit avec le sang et forme immédiatement des hydro peroxydes. Les Hydro peroxydes n’ont aucun effet sur les cellules saines, sauf de reoxygéner leur environnement et d’améliorer la circulation sanguine. Par contre ils envahissent les cellules dont les membranes sont fragilisées et les détruisent. Il favorise aussi l’oxydation des différents polluants biologiques et chimiques. La quantité et la concentration choisie varie en fonction de l’indication. Utilisé depuis de nombreuses années chez nos voisins, il n’est encore que très peu utilisé ici en Belgique.

Résultats : amélioration de la circulation sanguine locale (varicosités, cellulite, …), fonte des tissus graisseux grâce à un meilleur métabolisme, améliore la qualité de la peau …

Voies d’administration

  • Insufflation rectale et vaginale
  • petite et grande auto hémothérapie, de même que l’ensachage.
  • mésothérapie, sous-cutané, intraveineuse et intra-articulaire

La voie la plus utilisée, hormis les injections locale d’ozone pur sous-cutané, intraveineuse et intra-articulaire est la grande auto hémothérapie.

perfusionDescription de la grande auto-hémothérapie:

On prélève entre 100 et 200 cc de sang dans un flacon contenant un anticoagulant, on le mélange à la même quantité d’ozone avant de le réadministrer au patient. Tout est fait en circuit fermé et moyennant l’utilisation de matériel stérile à usage unique. Cette opération se déroule dans le cabinet du médecin et dure environ 30 minutes.

Ce système d’auto hémothérapie majeur est un produit médical certifié et qui porte le marquage CE (CE0535). En effet le système garantit la distribution la plus fine possible du mélange ozone/oxygène dans le sang du patient et optimise donc l’application et l’effet de faibles concentrations d’ozone. Les concentrations et les doses d’ozone faibles sont physiologiquement les plus efficaces.

En outre, l’activation du métabolisme de globules rouges a été démontrée de façon répétée dans un projet de recherche exhaustif, il est constaté que l’augmentation de 2,3 DPG, améliore la libération de l’oxygène, ceci n’est possible qu’avec le système microbulles.

A basse concentration, l’ozone favorise la circulation sanguine, stimule le système immunitaire, induit une régénération tissulaire et cicatrisante. Par contre à haute concentration, il s’avère être antihémorragique et exerce une puissante action bactéricide, virucide et fongicide sans compter les parasites. Il freine les réactions immunitaires indésirables telles que l’on rencontre dans les maladies auto-immunitaires.

 Pour plus d’informations sur le fonctionnement des cellules cliquez ici