Comment mesurer le stress oxydatif?

Comment mesurer le stress oxydatif?

Pour mieux vous guider et mieux vous connaître, notre cabinet travaille en partenariat avec les Laboratoires Réunis qui proposent des bilans sanguins et autres tests médicaux uniques.

“Au vu des progrès réalisés par la médecine ainsi que des améliorations de l’hygiène de vie et du confort matériel, l’Homme sera, au cours de ce siècle, amené à relever un énorme défi qui consistera à vivre de plus en plus vieux tout en retardant le plus longtemps possible l’apparition de diverses maladies, dégénératives ou non, inexorablement associées au phénomène naturel du vieillissement.
En terme de prévention de ces maladies (cancer, presbyacousie, détérioration de la vue, athérosclérose, diabète, ..), tous les experts s’accordent pour dire que deux éléments ont un rôle primordial :
notre hygiène de vie qui peut limiter fortement une formation excessive de dérivés toxiques de l’oxygène (dont les fameux «radicaux libres» pro oxydants) dans notre organisme. Le tabagisme, la consommation excessive d’alcool, la prise de médicaments, l’exposition inconsidérée au soleil, la pratique trop intense ou mal gérée d’un sport sont autant de facteurs favorisant l’augmentation de cet oxygène néfaste;
notre façon de s’alimenter avec une nourriture équilibrée et bien choisie contenant notamment les antioxydants nécessaires pour empêcher cet oxygène toxique d’exercer ses effets délétères. Un déséquilibre entre la balance des pro oxydants et les systèmes de défense antioxydants, en faveur des premiers, se traduira dans l’organisme par l’apparition d’un stress oxydant, qui représente un terrain favorable pour le développement des maladies précitées.
Comment savoir si nous ne devenons pas trop «oxydés» et si nous sommes bien armés en antioxydants ? Une réponse à ces questions réside dans la possibilité de disposer actuellement d’un outil analytique permettant d’évaluer à tout âge son statut de stress oxydant (SSO), et ceci à partir d’une simple prise de sang. Ce profil sera évalué selon quatre axes de recherches : (i) mesure des antioxydants, (ii) détermination des oligo – éléments, (iii) analyse du métabolisme du fer, (iv) mise en évidence des dommages oxydatifs au niveau des lipides, de l’ADN ou des protéines. L’ensemble de ces analyses sera représenté graphiquement sous la forme de la Rosace du Stress Oxydant®.
Sur base des résultats obtenus, les professionnels de la santé pourront ainsi répondre à certaines questions : quelles sont les conséquences d’un éventuel déficit sanguin en antioxydants ou oligo–éléments sur la concentration des marqueurs d’oxydation potentiellement impliqués dans le développement de diverses pathologies?
Quelles peuvent être les origines de la présence d’un stress oxydant (e. g. alimentation déséquilibrée, glycémie anormale, etc..) ?
Quelle pourrait être la meilleure stratégie à adopter pour corriger un SSO perturbé en se basant sur des critères objectifs de la littérature scientifique ? ”
Les tests sont faits dans un laboratoire luxembourgeois unique en son genre les Laboratoires Réunis. “

Ce message est également disponible en : Frans Engels