Non ablative surgery

Plexr represents the latest generation of instrument for dermatologists, plastic surgeons and doctors.

It is a completely wireless instrument, with not electrical contacts and is extremely manoeuvrable, ergonomic, and provides high performance.

It represents the ideal instrument to perform all the Non Ablative Soft Surgery procedures listed on the website: www.fippi.net

This instrument, aimed at specialists in the field, joins lasers, radio-scalpels, felc,  (electron carrying flow), pulsed light, radio-frequency and uses the fourth state of matter:PLASMA.

The treated tissues “SUBLIMATE” and so avoid transmitting unwanted heat to the surrounding tissues and the subcutaneous layer.

The Plexr was created from the need to operate on pathologies where lasers or radio-scalpels are difficult to use.

Tissues that conduct pain, both thermally and end electrically speaking, have always been an obstacle to the perfect execution of the most common dermatological surgey procedures, as the diathermal current follows the shortest pathway witch is usually unwanted.

In addition, depolarisation of the free nerve endings causes an unpleasant sensation of electric shock that requires local anaesthesia.

Non-Ablative Surgey using the Plexr can be summarized in three essential steps:

–       First, the potential difference between the Plexr handpiece and the skin;

–       Second, the formation of a small electrical arc similar to a tiny lighting bolt due to the ionization of the gases contained in the air (the origin of Plasma)

–       Third, superficial tissue sublimation, without transmitting heat to the other tissues.

The numerous fields of use of Plexr and the famous Non Ablative Soft Surgery procedures make attending first and second level courses essential and preparatory to the use of the instrument.

Procedures that can be performed using Plexr:

Blepharoplasty, face and body lifting excess skin in upper limbs and abdomen, omphalolifting, skin discolouration resolving treatment, treatment of per-umbilical stretch marks, removal of fibromas, moles, keloids, warts, xantelasmas, dyskeratosis, post-acne and non scar correction, non –pharmacological acne treatment, etc…

For information and the respective techniques, please see the video.


Plexr – Blefaroplastica 1 from Eve Barthélémy on Vimeo.

 

Des applications multiples :

–  la chirurgie des paupières

–  le lifting du visage et du cou, voire d’autres parties du corps.

–  le traitement de l’acné

–  l’élimination des tatouages

–  la suppression des tumeurs cutanées tels que ; fibromes, naevus, verrues, angiomes, xanthélasma, kératoses séniles etc…

–  chéloïdes, cicatrices disgracieuses

–   La suppression des taches pigmentaires, pour autant qu’elles soient de nature épidermique.

–  la possibilité de traiter les vergetures.

–  la suppression des rides et ridules ( ex. péri-buccales et péri-orbitaires). Souvent très difficiles à gommer par d’autres techniques, car véritables cassures cutanées.

La technique 

Le plasma est une solution riche en particules ionisées et électrons. La technique peut être résumée en 3 étapes:

 1-   Tout d’abord, on crée une différence de potentielle entre la pièce à main et le tissu sans toucher la peau, ce qui crée un arc électrique.

2-   ensuite on assiste à une ionisation des gaz contenus dans l’air

3-   ce qui a comme conséquence, une sublimation du tissus traité sans aucun effet sur les tissus avoisinants.

Le PLEXR au service des imperfections cutanées

Cet outil complète parfaitement l’arsenal thérapeutique du praticien. Il permet d’aborder les défauts cutanés sans risque d’abîmer les tissus sous-jacents. Avec peu, voire pas d’éviction sociale. Mais surtout il ouvre de nouvelles possibilités dans le traitement des cicatrices ou des différentes imperfections cutanées. Grâce à la sublimation des premières cellules épithéliales, le PLEXR permet d’enlever les excès de peau. La seule anesthésie que nous employons, est une anesthésie de contact grâce à la crème Emla, tout à fait suffisant pour supporter l’intervention.

Blépharoplastie non ablative

La blépharoplastie non ablative ne recourt pas au scalpel ou au laser pour enlever l’excès de peau. Elle est appelé « dynamique» car elle permet au patient d’ouvrir et de fermer les yeux pendant le traitement, marquant ainsi les plis à éliminer. Cette technique est appelée « non ablative» car il n’y a aucun prélèvement de peau. L’intervention se fait en enlevant les cellules superficielles( cornéocytes) par sublimation.

La sublimation étant le passage direct de l’état solide à l’état gazeux.

Le PLEXR réalise de petits spots de 500 microns. Chacun de ces spots, sublime la surface des cornéocytes sans impliquer la lame basale épithéliale et sans provoquer de saignement, et surtout sans dommages pour les tissus environnants.

En plus de la réduction de l’excès de peau, on peut dans le même temps traiter les fines ridules peri-orbitaires. Une session dure 10 min. et les croûtes ponctuelles de moins d’un mm tomberont au bout de quelques jours.

La demande est en forte croissance chez les patients asiatiques afin de changer la ligne de l’oeil en rendant visible la caroncule lacrymale, donnant un aspect plus occidental.

Ce message est également disponible en : French Dutch